Le Japon, Les Tissus Japonais

Les Motifs Japonais de l’Automne

Après les couleurs (post précédent), voici une revue des motifs, animaux, fleurs et textures d’automne.

Un rappel histoirique pour commencer … à sauter si vous avez lu le post précédent.

La période dite « Heian » (794 / 1185) au Japon fut très stable. Elle est reconnue notamment comme une sorte d’age d’or de la culture, des arts, et de la cour impériale. A cette époque, pour nous, c’est le moyen-age, entre les règnes de Charlemagne et Philippe Auguste. C’est durant cette période que se sont façonnés et ancrés certains préceptes vestimentaires au Japon. Et la culture japonaise étant très liée avec les saisons, il en est de même pour les vêtements. Evidemment parce que la météo change, mais aussi, d’une certaine manière, pour être en harmonie avec la nature et son rythme. Ces préceptes (Jūnihitoe, kasane no irome) concernent les tissus, le nombre de couches, les palettes et combinaisons de couleurs, et les motifs. Et dès le XIème siècle, ils intègrent même le teint spécifique de la peau (cf. le Dit du Genji).

S'HABILLER AUX COULEURS DE LA NATURE

Par exemple aux couleurs du dahlia qui fleurit jusqu’en octobre

SOURCES D'INSPIRATION VEGETALES

Quand on parle d’automne, la première image qui vient en tête, c’est celle des feuilles multicolores sur les arbres. C’est un cliché, tellement banal qu’on n’en voit plus l’infinie beauté.

L’idée générale, c’est de voir comment la nature d’automne peut être une magnifique source d’inspiration, quand on prend quelques secondes pour la regarder autrement.

L’automne déjà, pour les fruits et légumes, c’est la saison des pommes, des poires, du maïs, des citrouilles, du raisin, de la figue, du coing …. auxquels on on peut ajouter les noix et noisettes, les épillets de riz, les kakis.

Pour la flore, ce sont d’abord les nouvelles couleurs des feuilles, sur les arbres et sur le sol. Ceci concerne notamment les érables, chênes, bouleaux, peupliers, …

Tout cela nous donne un univers coloriel très riche, où l’on peut piocher sans fin … cela apprend à voir les couleurs autrement … notamment quand on part dans les couleurs automne type kaki, pourpre, olive, rouille, bistre, …. En fait, il n’y a rien de mieux que de se promener dans les sous-bois pour voir comment habiller un vert un peu bizarre …

En automne, de nombreuses plantes fleurissent; asters, pétunias, chrysanthèmes, dahlias, …

Spécifiquement au Japon, il y a un groupe de 7 fleurs et herbes (Aki No Nanakusa), qu’on admire depuis des siècles en automne, et représenté ci-dessous (photos); donc, respectivement de gauche à droite et haut en bas, le lespédèze, le miscanthus, la pueraria (une légumineuse), le dianthus (dit oeillet véritable), la patrinia (une herbacée locale à fleurs jaunes), l’eupatoire, et enfin l’ipomée (ou la campanule, qui est assez proche).

Lespédèze
Miscanthus
Pueraria
Dianthus
Patrinia
Eupatoire
Campanule

Pour septembre, toujours pour le Japon, on peut aussi mentionner la comméline, la grande pimprenelle, ou la renouée du Japon, car on les voit sur les tissus.

Comméline
Pimprenelle
Renouée

Toujours, au Japon, Octobre est le mois du Chrysanthème, si important là-bas, ainsi que des érables et du lierre. Sachant que hanami (admirer les feuilles de cerisiers au printemps) est aussi populaire que momiji-gari (les feuilles d’érables en automne).

Les fleurs et leurs compositions colorielles étant une source d’inspiration …. locale, en voici quelques unes qui fleurissent chez nous en automne.

Cyclamen
Viola
Hellenium

SOURCES D'INSPIRATION ANIMALES

S’inspirer de la faune est moins immédiat pour nous … à part évidemment le style léopard. Alors qu’on voit des oiseaux, des insectes, des fauves sur les tissus ou des céramiques asiatiques depuis la nuit des temps. Pourtant, là encore, la faune nous montre aussi d’autres couleurs, et d’autres manières de les associer.

Automne est la saison des animaux qui cherchent leur nourriture avant l’hiver ou parce qu’elle est moins abondante (écureuil, hérisson, renard, …), ceux en rut (cerf), ou tous ces oiseaux qui migrent (passereaux, oies, canards, …). Au-delà, au Japon comme en Chine, il y a un intérêt spécifique pour les lucioles ou les crickets. Pour être concrète, voici quelques oiseaux qui viennent nous rendre visite en automne:

la Grive
Pluvier
Grue Cendrée

Ce qui m’inspire chez la grue cendrée? C’est un camaieu de gris, réhaussé par une touche de rouge.

Chez la grive? Ce plumage entre brun et olive, réhaussé par une touche de noisette.

Chez le pluvier? Cet élégant et subtil mélange de gris, et de brun et beige.

AUTOMNE - LA SAISON DU WABI SABI

Psychologiquement, octobre est un mois charnière: il est celui où l’on peut ressentir une certaine nostalgie de l’été et de sa vitalité; celui où l’on admire de magnifiques feuilles, en train de mourir; celui où la pénombre arrive avant le diner; celui qui annonce l’arrivée prochaine de l’hiver, la saison la plus rude. Tout cela donne à ce mois une atmosphère plutôt wabi-sabi.

Comment expliquer simplement l’esthétique wabi-sabi? Je dirais que c’est savoir apprécier la « patine » du temps et l’essentiel … qu’on parle du lustre incomparable d’un meuble ancien … de la saveur enrichie d’un matcha préparé dans une vieille théière …. ou tout simplement du plaisir offert par une vieille bouteille de vin. D’autant que le raisin se récolte en …. automne.

Comment s’habiller wabi-sabi ?

Déjà, toute couleur un peu assombrie par une touche de noir évoquera …

Personnellement, je trouve que l’automne est la meilleure saison pour porter une touche de vintage / rétro. Avec une préférence pour les chaussures ou les sacs.

DESSINS, MOTIFS GEOMETRIQUES ET MATIERES ...

L’automne, en particulier septembre est un mois où il y a de nombreux festivals au Japon. Les dessins d’instruments de musique type flute ou tambour sont donc parfois représentés sur les tissus de saison.

Les motifs géométriques sont globalement utilisables en toute saison.  Ceci étant, ce motif d’herbes sous la rosée, représenté sous forme stylisée de courbes et pois, est plutôt automnal.

En terme de tissus, l’automne est une période où un léger froid et un léger chaud peuvent encore alterner, et qui peut être pluvieuse. Les matières plutôt thermo-régulatrices et / ou qui peuvent absorber plus d’humidité ont donc un intérêt. C’est le cas des fines laines, ou du lin. En terme de tissage, les crêpes -plus ou moins  épais- sont aussi pertinents car ils encapsulent de l’air. Sur le même principe, on peut aussi, comme les Japonais, « jouer » en augmentant le nombre de couches de vêtements.

Autre suggestion: comme les vents d’automne sont frais, il peut aussi être pertinent de privilégier les tissages très serrés

Comme la luminosité de l’automne est moins forte, que le soleil plus bas, et le ciel trop souvent gris, il est préférable d’éviter les tissus brillants et/ou pales. Au risque d’avoir le teint qui apparaît encore plus pâle, ou gris.

VÊTEMENTS D'HIER ET D'AUJOURDHUI, OU JAPON ET EUROPE SE CROISENT

Successivement, au 1er rang, des créations d’Itchiku Kubota (designer textile), Jotaro Saito et Hanaé Mori.

Dessous, des création de Carine Gilson, Hermès, et Etro.

Voici pour finir 2 de mes créations pour l’automne:

Ceinture obi noire en tissu japonais, motif fleuri de feuilles d'automne multicolores
Obi Belt / Waist belt, in cotton and linen, associating a Japanese fabric with a floral pattern of camellias, featured in olive green, burnt orange and ochre / ecru.
Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019 Polina Couture

Laisser un commentaire