Harmonie des Couleurs, Le monde des Couleurs

Comprendre les Couleurs Neutres, Sourdes et Rabattues, et leurs Avantages pour s’Habiller

Voici une ceinture de ma collection 2020. Des couleurs typiquement Japonaises, pour lesquelles on ne trouve pas de mots français évidents pour les décrire. Il y a des couleurs dites neutres, sourdes, et rabattues. Explications.

Pour commencer, voici la palette des couleurs:

Et voici maintenant des explications sur chacune de ces couleurs, les familles auxquelles elles appartiennent, comment elles sont composées. En commençant par celle de gauche … qui est presque un piège 😉

A première vue, pour cette couleur, on pourrait dire vert de gris .. voire vert sauge. Mais « techniquement », on l’obtient exclusivement avec un peu de jaune et du noir, et c’est ce qu’on appelle une couleur rabattue dans les Beaux Arts (i.e. la teinte + du noir). Donc oui, ce n’est pas un membre de la famille des verts, et si vous l’imprimez, cela n’utilisera pas du tout d’encre cyan. Cette touche de gris donne un aspect wabi sabi … Dans les couleurs traditionnelles japonaises, plusieurs s’en approchent: il y a saule gris (yanagi-nezumi), couleur de vieux bambou (oitake-iro), ou encore céladon altéré par le temps (sabi-seiji).

En voyant cette couleur avec justesse, on commencera donc plutôt par l’assortir avec des noirs, des gris, des jaunes ou d’autres couleurs grisées. Plutôt qu’avec un vrai vert, qui vibrera totalement différemment.

La couleur suivante est un rouge bordeaux. Techniquement, c’est bien un rouge avec du bleu. On peut parler de pourpre, lie de vin, ou amarante. On ne peut pas dire que c’est une couleur pure … puisque mélangée. On ne peut pas dire que c’est une couleur vive, parce qu’elle est assez douce. On ne peut pas dire que c’est une couleur neutre ou terne, parce qu’elle est expressive, sanguine … C’est ce qu’on peut appeler une couleur sourde.

Quelque part, cela rejoint aussi la notion de couleur rabattue (teinte grisée). Car techniquement, on peut obtenir un résultat très proche en mélangeant un rose légèrement fuchsia avec du noir

La 3ème couleur est clairement un beige, donc un marron (en fait, on dit un brun) très clair. On pourrait aussi dire sable. C’est une couleur qu’on obtient en mélangeant quasiment un peu de tout. Et c’est pour cela qu’elle va quasiment avec tout.

Pourquoi quasiment? Parce que ce beige là ne contient pas de bleu. S’il était un peu plus foncé ou un peu plus gris (genre le greige d’Armani), cela irait encore plus avec tout ou presque.

Enfin, ce qui est intéressant aussi, c’est que:

  • cette couleur peut être obtenue en blanchissant un beige mordoré … quand on blanchit, on parle de ton (et quand on noircit, on parle plutôt de nuance)
  • la couleur à blanchir, est justement celle qui suit dans notre nuancier de départ. Tiens, tiens ….

Comment appeler ce beige mordoré? Camel? Poil de chameau? Ou ocre? Un Japonais utiliserait probablement plutôt comme référence certains tons des feuilles d’automne (kuchiba, cf post sur les couleurs de l’automne).

La chose « amusante », c’est qu’on peut obtenir une couleur très proche, en mélangeant du jaune avec le rouge bordeaux ! 2 couleurs que nous avons déjà rencontrées précédemment, ce qui contribue à l’harmonie de l’ensemble.

Pour finir rapidement …

  • Le rose de la ceinture est ce qu’on peut appeler un vieux rose. Donc un rouge clair / blanchi (rose), avec un peu de gris. Mais on peut aussi l’obtenir en blanchissant du bordeaux.
  • Il y a ensuite 2 nuances de gris, avec des touches d’autres teintes.
  • Le noir est lui très légèrement bleuté.

En résumé, vous avez ici:

  • des couleurs sourdes (à la fois riches, complexes et douces comme un paysage d’automne)
  • des couleurs rabattues (plus ou moins grisées, comme les couleurs de fin d’hiver / début de printemps),
  • et des couleurs neutres (plutôt pâles / claires, dans des tons majoritairement gris, beige, voire rose / chair).

Ce type de couleurs a 2 énormes avantages:

  • elles vont avec n’importe quelle tenue grise, noire, beige, blanc …. bref, avec tout ce qui est classique;
  • elles se mélangent extrêmement bien ensemble.

Après, on peut aimer ou pas …. et cela peut vous aller ou pas. Mais sur le fond, les couleurs de ce type s’associent toujours de façon très harmonieuse.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2020 Polina Couture