Conseils Pratiques

Chaleur, Transpiration, Tissu – Les étonnantes Capacités de la Laine

Quand on pense à nos vêtement d’il y a 20 ou 30 ans, et qu’on voit la tenue des gens dans la rue de nos jours, on voit à quel point les tissus synthétiques se sont démocratisés … A titre d’exemple, les pulls en polaire, les baskets, les vestes de pluie sont totalement banals. Les simili cuirs ou la viscose atteignent des niveaux de qualité incroyables. Face à cette force de frappe industrielle et marketing, les filières traditionnelles -bien que bien moins organisées et moins puissantes- ont réagi. Cela devenait de plus en plus important et urgent. Et le secteur du luxe veut lui aussi toujours plus et mieux. Des énormes progrès ont été accomplis, touchant la fibre (production, sélection, traitement, …), le fil, le tissage, la teinture, … mais aussi les fonctionnalités. A la fois pour améliorer les qualités, et réduire les défauts. Le lin, par exemple, est devenu beaucoup plus doux, plus souple, et moins facile à froisser.; et sa palette de tissages s’est considérablement enrichie.

Alors la laine? L’image qu’on en a globalement, c’est les gros fils de pelote, plutôt le pull ou la jupe épaisse pour l’hiver, que ça gratte .. c’est le tweed, le Shetland, le caban, … en fait, l’image positive de la laine a été capturées par le cachemire. Et pourtant …

En soi, la laine ne fabrique de la chaleur. Si vous touchez un pull de laine en plein hiver, il n’est pas froid. Comme il ne sera pas chaud en plein été. Tout simplement parce que la laine est un mauvais conducteur thermique, ou si vous préférez un très bon isolant. A-contrario, un polyester est plus sensible aux températures.

Donc si la laine peut tenir chaud, c’est donc parce qu’elle est isolante. Et l’isolation, par définition, c’est contre le froid, et/ou le chaud.

  • Pourquoi? la fibre de laine est très ondulée. Quand elle est filée, puis tricotée ou tissée, il y a donc plein de petites poches d’air. Ce sont ces poches qui font l’isolation. D’ailleurs, même la laine bouillie (par ex. le feutre) est isolante.

La laine est incomparablement plus respirante que le polyester ou le nylon. Ce qui est plus avantageux en été.

  • la fibre de laine est très complexe, et pas mono-matériau comme une fibre synthétique. Et une de ses particularités est d’être à la fois hydrophobe à l’extérieur et hygroscopique à l’intérieur. C’est à dire qu’elle repousse l’eau liquide -comme le polyester ou le nylon- mais absorbe la vapeur d’eau (et donc la sueur), contrairement au polyester. Et elle peut en absorber entre 15 et 30% de son poids, avant de donner l’impression d’être mouillée (contre 10% max pour du synthétique).
  • L’avantage de cette vapeur d’eau dans la laine est qu’elle contribue aussi à réguler la température du corps. En aidant mieux le corps à rester sec par temps froid. Par temps chaud, en s’évaporant, l’humidité dans la laine va rafraichir le corps, ou l’espace entre le corps et le vêtement.
  • C’est d’ailleurs comparable dans l’isolation des habitations: les laines synthétiques génèrent plus de condensation que les matériaux naturels (laine, bois, …). Ce sont les matériaux naturels qui ont la meilleure capacité à isoler au mieux contre le froid et le chaud.

La laine ne prend pas les mauvaises odeurs. En tout cas, moins que le coton, et beaucoup moins que les synthétiques les plus sophistiqués sur le sujet. Ce qui est plus avantageux en été. Sur une longue randonnée, la différence vs synthétique est nette, et devient spectaculaire au fur et à mesure des jours.

  • Il y a plusieurs raisons: sa structure protéique, sa capacité à absorber puis relâcher l’humidité, sa surface en écailles, …

La laine se froisse peu, et peut être particulièrement douce sur la peau (cachemire, mérinos, …).

Sur le temps de séchage: celui du synthétique est plus rapide. Est-ce un avantage? Pas forcément. En été, un vêtement très sec rafraichit moins qu’un T-shirt légèrement humide. Par temps plus froid, d’ailleurs, il y a débat, des « pour » et des « contre ».

Les inconvénients:

  • Un vêtement tout ou partie en laine (ou cachemire) est plus cher.
  • L’entretien est plus délicat.
  • une moindre résistance au frottement que d’autres options.
  • par temps très humide ou effort intense, suivant la ventilation, la laine peut être saturée en humidité.

NB: je parle ici de la fibre. Il est évident que:

  • il ne faut pas confondre fibre, tissu et vêtement.
    • le tissage (ou le tricotage pour les synthétiques), l’épaisseur, la densité (poids / m2) jouent un rôle très important.
    • un costume en laine est un bon choix pour l’été. Mais s’il est doublé en poly ou acétate, ce n’est plus vrai.
  • tout cela est impacté par les conditions d’utilisation, et votre propre façon d’y réagir
    • météo: vent, température, pression, humidité, ..
    • effort physique: intensité, durée, …
    • Etc.
  • dès qu’il est question de confort, il y a toujours une part de subjectivité.

Le post aborde suivant les autres bons plans pour l’été

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019 Polina Couture

Laisser un commentaire