Harmonie des Couleurs, Le monde des Couleurs

Comment Mieux Porter le Noir? Composer sa tenue

10. Pourquoi le Noir est-il une Couleur difficile à très bien porter?

Le noir est probablement la couleur la plus portée. Depuis des lustres, c’est une couleur associée à un certain prestige … à l’origine, parce qu’elle était très difficile et très couteuse à obtenir en teinture, et donc réservée à l’élite. Ce qui est le cas du rouge en Chine et au Japon d’ailleurs.

On peut penser que c’est la seule couleur qui va avec tout, mais ce n’est pas moins vrai pour le blanc, le gris ou le grège d’Armani. Par contre, le beau noir est cher … ou vieillit vite et mal. Et il amène 2 dangers pour les autres couleurs, celles de votre tenue et de votre visage:

  1. les plomber , i.e. leur ajouter une ombre gris sombre,
  2. les phagocyter, i.e.  atténuer leur présence et leur lumière.

Ça, c’est un peu l’histoire du kilo de plumes et du kilo de plomb, mais appliqué à l’optique (contraste simultané des couleurs). Le noir -qui est extrêmement dense- a plus de poids visuel qu’un ton clair. Il attire notre oeil, et réduit l’importance de l’autre.

Donc si on veut équilibrer l’importance des 2 couleurs au niveau visuel, il faut changer les proportions. Ou trouver une façon d’augmenter le poids visuel de l’autre couleur (couleur étonnante, effet matière, etc.).

Et même si le noir n’est pas notre meilleure couleur, on peut vouloir s’en vêtir, pour des raisons sociales ou professionnelles … parce que c’est une couleur qu’on aime, ou qu’on respecte. La question est alors: comment le faire au mieux?

11. Comment composer une tenue avec du noir?

Le noir est une couleur neutre, donc qui s’assemble avec tout. C’est aussi celle qui absorbe toute la lumière. C’est aussi la plus foncée et la plus dense.

Une tenue avec du noir a 2 enjeux principaux:

  • comment on ajoute -ou pas- la couleur et la lumière, puisqu’il n’y en a pas dans le noir;
  • comment on équilibre l’ensemble, visage inclus.

Avec le noir, c’est encore plus affaire d’harmonie, de contraste et de proportions. Une illustration simple: par effet de contraste, le clair ressort mieux que le foncé.

Et suivant les proportions, cette perception change

C’est en ce sens que la présence d’un petit détail, tel un petit accessoire peut tout changer sur la perception d’un ensemble

C’est en ce sens qu’il s’agit d’une recherche d’équilibre entre des volumes de couleurs et de lumières.

Pour se rapprocher du vêtement, imaginons qu’on a une base noire. La première question qu’on peut se poser, c’est quelle couleur je lui ajoute? Mettons rouge. Après, il y a la lumière. En fait, mon rouge peut être clair et doux (ce qui donne rose), intense et vif, ou au foncé / estompé. A des 3 rouges, de couleur différente, je peux donner plus ou moins d’importance:

Tout Noir + Obi Rouge

Bas Noir + Haut Rouge

Bas Rouge + Haut Noir

Tout Rouge + Bas Noir

Evidemmment, chacun a sa préférence de nuance de rouge, mais que voit-on? En fait, ce sont des compositions classiques, et il n’y pas de meilleure façon de composer, ni d’horreur absolue. Par contre, le clair crée plus de contraste et d’effet. Un ton foncé est plus « harmonieux ». Les proportions de couleurs et de lumière modifient l’émotion que l’on reçoit. Et ce qui change surtout entre les colonnes 2 et 3, c’est la couleur qui sera à proximité de votre visage.

Donc plus on met de la lumière, plus on ajoute du contraste. L’avantage, par rapport au noir, c’est qu’on ajoute de la vie et du mouvement. L’inconvénient, c’est qu’on peut avoir l’impression de perdre en harmonie. En fait, le contraste fait partie de l’harmonie, tout est affaire de dosage,  d’équilibre, de composition … et finalement de ce que vous voulez raconter

Si je prends l’exemple du rose, en écartant les extrêmes … la présence de la petite touche à gauche dira qu’une petite partie de vous voit la vie en rose …. et celle de droite dira que vous voyez la vie en rose, mais que cela ne vous empêche pas d’être sérieuse ou d’avoir une certaine rigueur … avec toutes les nuances possibles et imaginables entre les 2

L’autre technique, au-delà du dosage, c’est de créer des liens entre les couleurs. Pour « harmoniser » le contraste, l’adoucir, on peut utiliser une couleur de transition entre le noir et votre couleur. « Techniquement », il s’agit de trouver une qui fasse le lien entre le noir et la couleur, avec une intensité lumineuse intermédiaire. C’est la 2ème colonne ci-dessous.

On peut aussi faire une transition noir / couleur passant par un gris moyen, c’est la 3ème colonne.

On peut aussi ajouter du contraste, en ajoutant la couleur opposée / complémentaire.

Bas Noir + Haut Rouge

Obi entre Rouge & Noir

Obi Gris en Liaison

Obi en Couleur opposée

L’exemple ci-dessus avec les couleurs complémentaires est trop criard à mon goût. Mais on peut vraiment composer de jolies tenues en utilisant le noir, une couleur et sa complémentaire, tout est affaire de dosage, il faut que cela ait du sens, voici un exemple:

En terme de couleur, puisqu’il s’agit de trouver des options qui font la paire avec le noir, je vous recommande notamment les couleurs qu’on appelle sourdes, rabattues, ou désaturées. En simple, ce sont des couleurs qui contiennent du gris ou du noir. Au-delà de faire l’affaire avec le noir, elles vont aussi le faire avec les gris, le « greige » (gris / beige). Et elles marient plutôt facilement entre elles.

Parmi ces couleurs, on peut citer:

Vert: vert céladon, asperge, vert kaki, vert sauge, …

Bleu: bleu fumé, bleu acier, bleu bleuet, bleu pétrole, bleu canard, …

Rouge / Rose: vieux rose, amarante, fraise écrasée, rouge brique, rouge tomette, …

Jaune / Orangé: orange brulé, jaune moutarde, …. qui eux basculeront vers brun / olive / kaki en fonçant.

12. Pourquoi le Noir Total n’existe pas

Certes, le noir est neutre, mais on ne peut pas dire qu’il soit insignifiant. Et surtout, on a un visage, des cheveux, une allure, une personnalité, et tout cela forme un tout avec la tenue.

Ensuite, qu’on parle de vêtements, de chaussures ou d’accessoires, même dans le plus noir des noirs, il y a une texture, un sous-ton, une façon de prendre et de rendre la lumière.

Si on aime le noir, et sauf à vouloir être le plus neutre possible, autant aller au bout. En considérant votre visage comme la source principale de lumière et de couleur. En jouant les effets de textures, de lustre, de matière, de volume. En ce sens, la démarche de Yohji Yamamoto, depuis 40 ans, est un magnifique exemple. Où maquillage et coiffure font partie intégrante de l’histoire.

13. Que retenir de tout cela?

Dans la magnifique photo initiale, le noir met en avant un visage, et un accessoire: les chaussures; c’est simple et ça suffit.

Bien composer une tenue avec du noir une affaire d’équilibre et de contrastes. Le symbole yin / yang, qui unit harmonieusement 2 opposés, exprime parfaitement cette notion.

14. Pour finir, d’autres images du Noir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *