L'artisanat d'Art

Comment l’artisan peut être compétitif sur les prix

Est-il intéressant d’acheter un article fait main par un artisan? Socialement? Pourquoi pas. Écologiquement? Probablement. Mais financièrement?

La réponse est: “oui”. Voici concrètement comment et pourquoi, avec les clarifications requises.

Prenons l’exemple d’un bandeau croisé pour les cheveux, en coton, avec bande élastique à l’arrière. Beaucoup en font et en vendent, moi incluse. Vous en trouvez à 5€ ou moins chez Amazon, H&M, etc. Pour les marques de luxe, vous en trouverez, selon les années et modes, chez Roberto Cavalli, D&G, Valentino, Missoni …. entre 100 et 150 Euros – hors soldes / outlet.

Est-ce que le produit “top” coûte vraiment 30 fois plus? Est-il 30 fois mieux? Non. Pourquoi?

Quand vous faites un tel achat, certes, vous payez le produit, mais aussi tous les coûts de l’usine, du magasin, des bureaux, la logistique, les publicités, … auxquels vous ajoutez les marges de ceux qui l’ont designé, produit, transporté, vendu, revendu, etc. Et concrètement, le prix du seul produit est une infime partie du tout: rien qu’au niveau du seul magasin, le prix de vente est entre 2x et 4x fois supérieur à leur propre prix d’achat.

Ensuite, les marques haut de gamme / luxe ne possèdent que très rarement leurs propres unités de fabrication. Quasiment tout est sous-traité. Dans mon cas, on peut tout à fait obtenir des tissus de même qualité, sortis des mêmes usines, avec les mêmes matières (ceci incluant les invendus). En tout cas, tant qu’il n’y a pas d’enjeu de droits de propriété ou d’exclusivité, par ex. sur les imprimés. Et c’est pareil partout. Si on parlait gastronomie, en tout cas sur Paris, on trouve des viandes, des légumes, etc. de niveau équivalent à ce que peuvent utiliser les grands chefs dans leurs cuisines, il “suffit” de chercher.

Après, évidemment, il y a d’un côté ce qui est objectif, où j’inclus la qualité. Et de l’autre, tout ce qui est subjectif: l’image de la marque, l’originalité du motif, la fierté d’avoir acheté un truc cher et de le montrer, etc.

Comment un artisan peut trouver sa place?

Je n’ai pas les mêmes coûts. Personnellement, je travaille chez moi, donc sans frais de structure. Mes tissus viennent des meilleurs fabricants, en France, en Italie, au Japon, … Mes machines (2 Bernina + 1 Janome) sont les meilleures, totalement payées et vivront longtemps. Mon site me coûte une 10aine d’Euros par mois, et je l’ai fait avec un logiciel libre. Je n’achète pas de publicité. Je travaille à la commande, avec peu de stock. La diversité de ce que je fais me permet d’optimiser mes pertes.

La qualité est haut de gamme à tout niveau. Sur les matières, les tissages, mes finitions. J’y tiens !

Cela vous ira parfaitement. Je fais sur-mesure, il n’y a pas mieux pour le confort. Tout est potentiellement modifiable, tout est affaire de discussion et de compréhension mutuelle.

Après, il y a le débat du style et des modes? Je me souviens d’une discussion avec un œnologue, qui me confiait que les meilleurs vins sont ceux qu’on préfère soi-même avec les yeux bandés. Indépendamment de l’étiquette, qui peut influer sur le jugement.

Ce que je ne peux pas faire? Un bandeau au prix d’H&M.

Ce que je peux faire? De haut de gamme moins cher.

Quid de mes bandeaux à cheveux? Ils sont aux alentours de 20€. Plus chers que certains, beaucoup moins chers que d’autres. Encore une fois, on peut débattre du style, mais sur tout ce qui touche à la qualité objective ….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *