Conseils Pratiques

4 Conseils pour bien Choisir votre Obi

Bien choisir son obi peut sembler simple … Le simple, c’est la couleur. Le plus compliqué, cela peut être la matière, le tissage, l’épaisseur, la brillance, …. ou l’harmonie avec la tenue.

Un exemple? Prenons la soie. Elle peut être chiffon, jersey, crêpe, dupion, bourrette, satin, charmeuse, habotai, sauvage, …. Le coton? gabardine, popeline, cretonne, chambray, toile, voile, batiste, gaze, mousseline, ….

Bref, même en voulant un simple obi noir, vous pouvez vous retrouver devant un choix plus vaste que vous ne pensiez. Voici donc quelques conseils simples pour bien choisir.

 

1. Choisissez la matière en fonction de celle de votre tenue, ou qui domine dans votre garde-robe

L’évidence, c’est de dire qu’une fine ceinture en soie sauvage n’ira pas une robe épaisse en jersey ou en molleton. Plus loin, même si on peut faire différemment, avoir la même matière (principale) pour l’obi et la tenue sera toujours un bon choix. Au-delà, vous pouvez considérer 3 critères:

  • plutôt mat ou plutôt brillant
  • plutôt épais / lourd ou plutôt fin / léger
  • plutôt souple / fluide ou plutôt raide / avec de la tenue.

Si vous souhaitez jouer sur le contraste, il faudra aussi des points communs entre l’obi et la tenue. Ainsi, il sera probablement plus judicieux de faire « soie brillante sur soie mate », que « soie brillante sur coton mat ». Et si vous voulez vraiment du brillant sur un coton mat, alors il faudra privilégiez un satin de coton (le satin étant un tissage).

Le raisonnement vaut aussi pour la garbe-robe, en prenant en référence la matière ou le tombé qu’on a tendance à privilégier dans nos achats.

 

2. Choisissez la largeur de l’obi en fonction de votre gabarit.

Une ceinture obi peut avoir une largeur comprise entre, mettons, 8 et 12 cm. Et une ceinture de 12cm rendra différemment sur une femme d’1.80m et une autre d’1.50m.

Plus vous êtes grande, et plus vous êtes forte, plus la ceinture peut, voire doit, être large. Et vice-versa.

Si vous êtes petite et forte? Privilégiez la petite largeur. C’est une question d’harmonie visuelle dans la hauteur, et aussi parce que mes ceintures, avec leur fente, tiennent très bien autour de la taille.

Si vous êtes grande et fine, ou moyenne, tout ira. Et là, c’est aussi une affaire de goût, ou de style.

En cas de doute, vous pouvez faire un essai simplement, en pliant un torchon à la bonne largeur. Cela vous donnera une assez bonne idée.

 

3. Choisissez votre composition recto / verso en fonction de vos goûts.

Les obis ont forcément un recto et un verso. Et ces 2 faces sont visibles sur les modèles à nouer, au moins au niveau des lanières, du noeud, ou des bords.

Il importe donc que recto et verso soient coordonnés. Ils le sont d’office sur une ceinture unie.

Après, cela peut être:

– un « ton sur ton » d’une même couleur (par ex. orange clair / orange foncé).

– un « ton sur ton » entre l’imprimé et l’uni. Ou entre un motif à relief (jacquard / soutache / plissé / ….) et une face lisse

Je mets le ton sur ton entre guillemets, car il faut aussi que les matières aient un rendu relativement proche.

Dans cette logique, les ceintures unies ou les ton sur ton d’une couleur iront très bien avec tout, des robes imprimées ou unies.

De l’autre côté, une ceinture avec imprimé peut littéralement anoblir ou donner du peps à une robe unie.

En fait, ce qu’il faut garder en tête, c’est que, suivant le modèle que vous choisissez, le recto, le verso, et votre tenue peuvent devoir être cohérents.

Il faut également accepter que toutes les associations ne sont pas possibles, aussi pour des raisons techniques. Par ex., on n’associe pas un tissu épais avec un tissu fin. C’est certes faisable, mais cela serait fragile.

 

4. Choisissez la longueur en fonction des emplacements que vous envisagez pour le noeud

Par défaut, mes ceintures sont faites pour être nouées à l’avant. Comme sur les photos du site.

Pour qu’un noeud dans le dos soit possible, il peut être nécessaire d’augmenter la longueur des lanières. Pour le vérifier, le mieux est de me contacter en me précisant votre tour de taille.

 

Enfin, si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à me questionner, en me donnant vos matières, voire, si possible, en m’envoyant une photo de votre tenue (portée ou non). Je ferai toujours le maximum pour être la plus objective possible.

 

 

 

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019 Polina Couture

Laisser un commentaire